4 jours à Berlin

L’Allemagne, Berlin, n’étaient pas une priorité jusqu’alors. La première raison est que je ne raffole pas du modèle allemand. Je préfère le modèle de vie des latins -voire, des scandinaves- et l’humour des anglais. La deuxième raison est que , depuis que je vis à Paris, j’ai plutôt tendance à chercher le soleil lorsque je pars en vacances. Je vous en ai déjà parlé dans mon article sur Copenhague ( ICI )

Seulement, quelques personnes proches, qui m’ont bien connue, m’ont affirmé que j’aimerais cette ville. De retour de Berlin, je crois comprendre les raisons pour lesquelles ils ont pensé cela: Berlin est une ville qui bouge, en mouvement et en constante évolution. C’est une ville en construction qui laisse une large place aux artistes et aux manifestations culturelles. Comme au Havre, d’où je viens, les architectes de tout bord sont venus marquer Berlin de leurs empreintes.

Ce qui est un peu déroutant lorsque l’on visite Berlin, ce sont ces grandes avenues à quatre ou six voies. Il y a très peu de petites rues.

Je pense que, pour profiter pleinement de la ville, il faut connaître quelqu’un sur place ou partir à plus de deux. J’ai visité Berlin en quatre jours, une après-midi par quartier.

 

Jour 1: Arrivée et visite de Friedrichshain/Kreuzberg- Berlin alternatif

J’ai commencé par remonter la Karl Marx Allee qui est une grande avenue stalinienne construite pour assurer le passage des chars. Puis, je me suis dirigée vers le Pont Oberbaumbrücke (M.Ostbanhnhof) et sa gare suspendue en briques rouges. De là, je me suis baladée dans Kreuzberg et j’ai regagné l’immanquable East Side Gallery -reste du mur repeint par des artistes du monde entier- en longeant la Spree. Au bord de l’eau, on trouve des bars et des pelouses où se reposer ou se rafraîchir.

 

Jour 2: Mitte – Berlin Musées

Longue après-midi entre l’Alexanderplatz et son antenne de télévison, la Fernsehturm, et le Potsdamer Platz (magnifique ensemble architectural dont la construction a été dirigé par Renzo Piano )

En passant par l’ancien quartier (Nikolaiviertel), la cathédrale, l’île des musées, la grande avenue arborée de l’ Unter Den Linden,la célèbre porte Brandebourg, le dôme en verre du Reichstag, le Tiergarten ( immense parc boisé), le Philharmonie, le mémorial juif, le Nord du quartier de Kreuzberg et le Checkpoint Charlie. Pour finir par une balade gourmande à la boulangerie Zeit Für Brot, près d’un parc (Métro Rosa Luxembourg.)

 

Jour 3: Schöneberg et Charlottenburg- Berlin Bourgeois

J’ai commencé la journée par le quartier turc (métro Nollendorpl) où j’ai goûté un excellent falafel ( Boussi Falafel), vous y trouverez d’innombrables kebabs. Puis j’ai remonté l’équivalent de la rue Rivoli, la Kurfürstendamm pour me perdre dans les rues au charme new yorkais qui remontent vers le parc Schloss Charlottenburg.

Détour par la Fondation Helmut Newton, près du Zoo.

 

Jour 4/ Prenzlauer Berg et retour- Berlin Bobo

J’ai choisi de passer ma dernière après-midi à Prenzlauer Berg, ancien quartier d’artistes devenu quartier familial et bobo. C’est de loin, la journée que j’ai préférée et je dois avouer qu’elle a un peu sauver l’image que j’avais de Berlin. Jusque-là, la succession de grandes avenues froides me laissait une impression de tristesse. A Prenzlauer Berg, rien de tout cela. Les façades des immeubles sont colorées, on y trouve de nombreux cafés et restaurants et les amoureux de la fouine et du shopping pourront se satisfaire (ne manquez pas la Kastanienallee.)

 

Comment se rendre à Berlin?

Eh bien, il y a une infinité de solutions: la voiture, le train, le covoiturage ou l’avion! J’ai choisi l’avion, la solution la plus économique.

EasyJet

 

Où dormir?

Le mieux est de choisir un des quartiers les mieux desservis par les transports. De toute façon, il vous faudra utiliser les transports pour parcourir Berlin. Le centre est très étendu.

Je recommande Prenzlauerberg, le Mitte est central, Charlottenburg est mignon mais un peu éloigné des quartiers qui bougent actuellement. En parlant de quartier qui bouge, je peux vous recommander Kreusberg (Est) ou Friedrichshain.

J’ai logé dans un Airbnb -que je ne vous recommanderai pas!- à Rummelsburg.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires sur “4 jours à Berlin

commentaires