menu brunch cafe de l'industrie

Le « Café de l’Industrie »: Brunch, café, diner (Bastille)

Il y a des adresses dont on ne parle jamais parce qu’elles nous sont trop familières, parce qu’elles sont déjà trop connues peut-être aussi. Je veux parler du « Café de l’Industrie ».

Pourtant, ce n’est pas leur faire honneur que de ne pas les répertorier dans mes adresses « Gourmandises » alors que j’y passe plus de temps qu’ailleurs. Je rectifie donc de ce pas cet affront.

cafe-de-lindustrie-

 

Le Lieu

Deux cafés de la même enseigne se font face, je préfère le petit à la façade rouge, plus calme et intimiste. Le décor est très sympa: parquet qui a vécu au sol, quelques tapis, des tables et des chaises en bois ainsi que des banquettes en cuir rouge. La lumière y est tamisée, ce qui crée une ambiance réconfortante.

Le deuxième café, celui qui a la façade marron, peut être très bruyant à l’heure de forte affluence. Je l’évite.

cafe-de-lindustrie-restaurant

 

Les Prix

Avec « le Café des Anges » -lui aussi, il va falloir qu’on en parle-, le Café de l’Industrie est l’un des moins chers du quartier. Il faut ensuite pousser jusqu’à Ledru Rollin pour retrouver des prix raisonnables ( le Centre Ville, Pause Café).

Le thé « Café Richard » est à 3e, le verre de vin tourne autour de 5e. Les plats sont eux aussi à un tarif raisonnable (même s’ils ont augmenté depuis l’après TVA). A partir de 7e50 pour une tartine, 11e pour des lasagnes ou autres plats simples.

lasagnes cafe de lindustrie

L’Assiette

Les plats sont traditionnels, les saveurs simples. Rien d’extraordinaire mais une bonne adresse pour faire découvrir la cuisine française à des étrangers venant nous rendre visite quand on n’a pas envie de cuisiner: andouillette, oeufs-mayonnaise, cuisse de poulet/purée, confit de canard, boudin noir, saucisses au couteau, viande rouge.

brunch cafe de l'industrie

 

Le Service

C’est le hic d’après moi. Heureusement finalement, le personnel change souvent parce que j’ai déjà eu affaire à de jeunes étudiantes très mignonnes mais pas du tout souriantes voire impolies (une fois par exemple où je ne cherchais qu’à aider une de ces jeunes filles en lui tendant l’assiette vide et où je me suis fait reprendre de volée sans même un regard.)

Le Brunch

C’est le brunch le moins cher que j’ai eu l’occasion de tester à Paris. Pour 17e, il est assez complet. Ce que je déplore, c’est le manque d’alternative. On vous impose le dessert du jour, le thé NOIR, le café long sans qu’il y ait possibilité de changer. Ce que j’adore c’est qu’on ne ressort pas du restaurant les poches vides et en ayant trop mangé et qu’on a goûté à une brioche maison énorme et excellente. J’avoue même que la brioche est la seule raison qui me fait choisir le brunch plutôt qu’un autre plat à la carte.

brunch cafe industrie

 

Le Café de l’Industrie, 16 Rue Saint-Sabin, 75011 Paris.

Site internet.

Rendez-vous sur Hellocoton !

commentaires