Expo Chtchoukine- A la Recherche des Oeuvres Perdues

Quoi, le titre? Bon, peut-être est-ce que la lecture de Proust me monte à la tête, c’est vrai. Mais je laisse de côté la littérature pour me souvenir de l’exposition Chtchoukine vue il y a dix jours.

L’accueil à la Fondation Louis Vuitton

Carton rouge pour l’organisation. Je vous avez déjà parlé de la Fondation Louis Vuitton ici  . Ce vendredi soir-là, nous avions réservé pour 18h30. Classique -et attendu-, on nous fait attendre plus de 30 minutes dans un froid glacial. Avec les filles, on essaie de se réchauffer comme on peut. Pour cela, quoi de mieux qu’une franche rigolade entre copines? jusqu’à ce qu’on nous coupe le sifflet et toute envie de rire: Une nouvelle file se forme et toutes les personnes arrivées derrière nous accourent pour nous passer devant. Quelqu’un pour gérer la situation? Non, personne?

cezanne_mardigraspierrotetarlequin

Nous arrivons enfin au contrôle des tickets, donc à l’intérieur. Je ne peux plus remuer mes orteils dans les chaussures et mes doigts sont insensibles. Soulagement. De courte durée. Nous ressortons et prenons de plein fouet cet air glacial pour arriver au contrôle. Là, c’est n’importe quoi. Deux files toujours. La première mène à un portique mais il n’y a rien pour déposer les sacs. Après avoir fait la queue 10 minutes de plus, on nous demande de retourner plus loin et de passer nos affaires au dessus du filet de sécurité. C’est sans compter sur les furies de la file 2 -souvenez-vous, celles et ceux qui avaient dépassé, sans vergogne, de pauvres visiteurs frigorifiés (le mot n’est pas trop fort)- qui accaparent déjà notre homme à coups de sacs à mains et manteaux cossus.

pablo_picasso_troisfemmes

Mettons que la Fondation ait du mal à accueillir la foule, la situation ne s’arrange pas lors de l’exposition. Les toiles ne sont pas recouvertes par des vitres, il n’y a pas non plus de filet de sécurité, ce qui est appréciable. Encore une fois, on compte sur le savoir-vivre des spectateurs. Arrêtons là tout de suite ces belles pensées: l’homme est un loup pour l’homme, a fortiori pour l’art. Ainsi, des visiteurs pressés s’amusent à prendre tous les tableaux et les panneaux en photo, avec le flash s’il vous plaît. Non seulement, c’est gênant parce que les photographes amateurs s’agglutinent devant les toiles que l’on ne peut plus observer tranquillement, mais surtout parce que cela les abîme . Un surveillant de salle, placé juste à côté, laisse faire sans intervenir. Il est à se demander s’il a conscience du coût des oeuvres d’art maltraitées.

chtchoukine

Voilà, maintenant que j’ai poussé mon coup de gueule, je vais pouvoir passer au coup de coeur que fut cette exposition.

 

Chtchoukine

Chtchoukine est un homme d’affaire russe, grand collectionneur d’oeuvre d’art du fin XIXème- début XXème.

serguei chtchoukine

 

La Collection Chtchoukine

La plupart des toiles du célèbre collectionneur présentées à la Fondation viennent du Musée Pouchkine de Moscou ou du Musée de L’Ermitage de Saint-Pétersbourg (j’en ai quand même reconnu de Beaubourg.) La collection comprend les oeuvres des peintres les plus connus du XXème siècle: Monet, Picasso, Gauguin, Cézanne, le douanier Rousseau, Derain et beaucoup de tableaux de Matisse (que j’aime moins personnellement).

gauguin chtchoukine

Ce qui est intéressant c’est que ce sont les tableaux les plus représentatives de ces peintres en Russie alors que nous ne les connaissons pas forcément en France. La collection est riche et variée. Quel plaisir de découvrir des toiles inédites de Gauguin, de Picasso ou de Degas!

degas chtchoukine

 

L’exposition

Nous découvrons les toiles par date d’acquisition. C’est intéressant parce que la présence de Matisse dans presque toutes les salles témoignent par exemple de l’amour de Chtchoukine pour ce peintre.

Cette disposition permet aussi de comprendre l’évolution de l’art à cette époque, dans la manière et de par les thématiques.

braque_lechateaudelaroche-guyon

Les dernières salles tentent de démontrer l’influence des pièces de cette collection Chtchoukine sur les grands artistes russes: Klioune, Malévitch, Rodtchenko…

 

Mon Avis

Je n’ai pas vu passer les deux heures. Il est assez rare d’avoir accès à des oeuvres que l’on connaît peu, de peintres que l’on connaît si bien. J’ai bien failli ne pas assister à cette exposition et cela aurait été un immense regret. Qui sait quand l’occasion se représentera de revoir ces toiles ici réunies?

La Collectione Chtchoukine, Fondation Louis Vuitton, jusqu’au 5 mars 2017.

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire sur “Expo Chtchoukine- A la Recherche des Oeuvres Perdues

commentaires