Les Expos d’Avril 2017- Paris

Je prends régulièrement du retard dans l’écriture et la publication de mes articles, ce qui fait de moi une très mauvaise lanceuse de bon plan puisque l’expo est déjà finie depuis longtemps lorsque: premièrement, je me suis décidée à y aller après une dizaine de remises; deuxièmement, je me suis mise en tête d’écrire l’article après une dizaine de remises; troisièmement, je me suis rappelée qu’il fallait PUBLIER l’article.

Cela tient sûrement du fait que je ne me sens pas légitime pour donner mon avis sur une exposition. Si j’ai intégré la rubrique « Art-Expo » à mon blog, c’est pour me souvenir des expositions que j’ai faites et surtout, de ce que j’ai ressenti lors de celles-ci. Ce sentiment est si fuguasse qu’il mérite d’être mis en page.

Aujourd’hui donc, un article qui ne vous parlera pas forcément puisqu’une exposition est finie et l’autre est sur le point de fermer ses portes, mais il est important pour moi d’en garder une trace. Qui sait? Cela vous permettra peut-être de découvrir un artiste que j’ai aimé.

Maison de Victor Hugo- La Pente de la Rêverie (Finie)

Commençons d’abord par une exposition très originale qui avait lieu dans la Maison de Victor Hugo, Place des Vosges, aujourd’hui transformée en Musée. Originale car ce n’est pas commun d’être le spectateur d’une exposition consacrée à un seul et même poème. Nous entrons donc dans une salle où le long poème de Victor Hugo nous est donné à lire. Puis, nous passons dans les salles suivantes qui abritent des projets de lycéens de section générale ou professionnelle autour du poème. Beaucoup sont inspirants pour le professeur que je suis: lier un vers à une photographie, peindre l’émotion ressentie à la lecture du poème, réécrire une version moderne et « rappée », écrire la suite, tourner un « clip »… d’autres projets m’ont semblé avoir un lien plus artificiel avec le sujet, comme, par exemple, les vêtements réalisés à partir des thèmes du poème.

la pente de la reverie expo hugo

 

Polka Galerie: Nicolas Comment explore la sensualité et Sze Tsung Leong interroge l’horizon (Fin 6 Mai )

Deux artistes très différents mais deux coups de coeur encore une fois à Polka Galerie (valeur sûre!)

Nicolas Comment photographie tout ce que j’aime, la sensualité non vulgaire, romantique: les plis des draps après une nuit d’amour, les courbes d’une femme rappelant celles du violon (ai-je rappelé que Nicolas Comment était musicien?), les scènes laissant imaginer une tension dramatique:

 

nicolas comment

nicolas comment

 

 

Sze Tsung Leong est un artiste anglo-américain qui parcours le monde à la recherche d’horizons spectaculaires, comme ici:

BD_Leog_Horizons_WEB20161015_0104

Lorsque nous sommes entourés de tous ces horizons, la sensation est assez étrange. Le ciel et la mer se confondent, le blanc du mur et la photographie également.

horizonSZETSUNGLEONG2

Peu importe le lieu, l’effet est presque irréel.

Sze-Tsung-Leong-Horizon-01

Toutes les photographies présentées chez Polka Galerie sont en vente. Ces deux artistes exposent jusqu’au 6 mai: il ne vous reste que quelques jours pour les découvrir. (entrée gratuite)

La Pente de la Rêverie, Maison de Victor Hugo, 6 Place de Vosges.

Polka Galerie,12 rue Saint-Gilles; Paris 03

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 thoughts on “Les Expos d’Avril 2017- Paris

  1. Il va falloir se dépêcher pour aller voir ces deux expositions qui ont l’air intéressantes. Il est difficile de se tenir à jour tant les offres parisiennes sont nombreuses ! A signaler aussi actuellement en peinture la belle exposition « Tokyo – Paris » ou encore « Olga » au musée Picasso…

    1. Tiens, tiens, je n’ai pas eu la notification de ton message… je le lis donc seulement maintenant tout à fait par hasard. Celle qui me tente particulièrement est celle du musée d’Orsay.

commentaires