Exposition Avedon: de Photographies et de Livres (BNF)

La Bibliothèque Nationale de France propose de découvrir ce qui fait la richesse du personnage de Richard Avedon et de son travail de photographe. Travail enrichi par le lien fort qu’il entretient avec le texte. N’oublions pas que nous sommes à la Bnf!

On ne présente plus Richard Avedon: ses portraits, publiés dans les magazines Vogue, Harpar’s Bazaar ou Egoïste, sont mondialement connus. Il sublime les corps et transforme ses sujets par son travail sur la lumière. Le rendu atteint une perfection quasi divine nuancée par le naturel humain, quand celui-ci reprend son droit.

yannick_noah_avedon

avedon duras

Sujet

L’exposition nous montre un bref aperçu du travail d’Avedon à Paris. D’abord, par sa collaboration en tant que consultant visuel sur le tournage de Funny Face avec Audrey Hepburn.

Ensuite, par les portraits de célébrités vivant à Paris: Catherine Deneuve, Coco Chanel, Picasso (jeune comme on le voit rarement)…

deneuve avedon

picasson avedon

 

Ou par sa collaboration avec le magazine Egoïste.

 

truffaut avedon

 

Mais le sujet essentiel de l’exposition reste le lien d’Avedon avec la littérature. On nous explique comme sa lecture de Proust l’a influencé dans son processus de création (pour preuve, la séance photo d’une aristocratie perdue.)

 

aristocratie proust avedon

 

On nous rappelle qu’Avedon a permis de faire connaître l’artiste Jacques Henri Lartigue dans le monde entier grâce à la parution d’un livre qui lui est dédié. Son travail avec de grands auteurs, tel que Truman Capote, nous montre à quel point le texte et l’écriture ont une valeur à ses yeux.

 

Lartigue-Avedon

 

 

Mon Avis

Le sujet de l’exposition est prometteur -bien que le lien avec la lecture de Proust, souvent évoqué, reste à prouver- mais on est un peu déçus de voir si peu de photographies finalement. L’exposition est très courte. Il faut le savoir.

J’avais découvert Richard Avedon en 2008 au Jeu de Paumes. L’exposition attirait les foules et pour le coup, les photographies proposées étaient bien plus nombreuses. Après avoir vu celle-là, je ne pouvais qu’être un peu déçue par celle-ci.

 

La France d’Avedon- Vieux Monde New Look, BNF jusqu’au 26 février.

*Photographies Bnf.

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

commentaires