Nelly Alard versus Aurélie Filippetti: Le match!

Bonjour les bookivores!

Je vais frapper fort pour le premier article de mon blog et vous faire part d’une découverte surprenante… Pour cela, il faut que je vous présente deux livres:

Le premier ci-dessus: « moment d’un couple » de Nelly Alard.

La narratrice nous dessine le tableau angoissant d’une étape de sa vie de femme; lorsqu’une femme de pouvoir hystérique vient s’immiscer dans son couple, puis dans sa vie.

J’ai d’abord été saisi par la justesse des mots et la simplicité de ses réactions. Le personnage encaisse à chaque nouvelle étape et fait partie de ces personnes qui analysent posément la situation, comme hors d’elles-mêmes. Une bonne analyse psychologique donc me disais-je…

Puis il y a deux semaines, je me suis dit que ça serait pas mal de lire un roman de notre chère ministre de la culture, Aurélie Filippetti, pour comprendre un peu comment elle en était arrivée là…

Le deuxième livre est donc Un homme dans la poche d’Aurélie Filippetti:

Nelly Alard versus Aurélie Filippetti: Le match!

C’est l’histoire d’un abandon, celui de l’homme qu’elle a tant aimé et qui est retourné près de sa femme. Je ne vais pas me faire que des amis, mais j’ai trouvé ce livre plaintif, je reprends Anne Sinclair en ajoutant « à vomir ». on sent bien qu’elle est bien malheureuse notre ministre, comme nous aussi on l’a été et comme on l’a écrit dans notre journal intime mais, on n’a pas envie de lire ça! Puis, j’ai eu beaucoup de mal à supporter sa façon de parler à la maître Yoda « pourquoi es-tu venu, mon amour, pourquoi ton visage derrière la porte quand j’ai ouvert m’a-t-il semblé tout à coup m’attendre… » (ça donne une idée).

Je ne vous dirai rien de plus mais,lorsque l’on lit le livre, nous comprenons pourquoi Aurélie Filippetti a voulu redorer cet amour empreint de la folie de la demoiselle; c’est sans doute pourquoi elle insiste lourdement sur le ton plaintif qui donne à son texte une haute tonalité pathétique sans jamais, comme elle l’aurait voulu, accéder au tragique. Parce qu’elle n’est pas morte sous les roues de la voiture; pure folie; parce que cet homme avait choisi sa femme dès le début et parce qu’il y en a d’autres des maitresses comme elle mais peut-être un peu moins égocentriques, peut-être un peu plus conscientes des vies qu’elles pourraient détruire au passage.

Puis, parce qu’il ne faudrait pas qu’on lui reproche d’avoir écrit ce livre pour accompagner sa dernière boite de kleenex, notre ministre fait un lien saugrenu entre la richesse de son amant et la pauvreté de son père ouvrier qui lui aussi l’a abandonnée lorsqu’il est décédé… Ben voyons. Une analyse psychologique finalement beaucoup moins fine que celle de Nelly Alard, l’autre partie de cette histoire, dans Moment d’un couple.

De ce match littéraire et amoureux, une seule gagnante finalement! Méfiez-vous de la rage de notre ministre en apparence si douce, vous pourriez être surpris!…

nrf Gallimard, Moment d’un couple, Nelly Alard.

le cercle points, Un homme dans la poche, Aurélie Filippetti.

Nelly Alard versus Aurélie Filippetti: Le match!Nelly Alard versus Aurélie Filippetti: Le match!Nelly Alard versus Aurélie Filippetti: Le match!
Rendez-vous sur Hellocoton !
Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires sur “Nelly Alard versus Aurélie Filippetti: Le match!

  1. Honnêtement, ce n’est pas mon coup de coeur de l’année non plus! Ce qui est drôle, c’est de lire deux versions d’une même histoire tout à fait pas hasard et, de mon point de vue, Nelly Alard s’en tire beaucoup mieux!

commentaires