« Une veuve de papier », John Irving

Voilà un livre qui avait tout pour me plaire, un livre qui commence fort. L’histoire est passionnante, les personnages fouillés (650 pages) et la narration, forcément impeccable. Tout commence parfaitement, je dévore la première partie, je souffre pour les personnages mais je m’amuse aussi de leurs travers grotesques peints avec ironie par le narrateur. L’histoire: […]