Voyage en Italie: Milan-Bologne-Ferrare (Bonnes Adresses)

VOYAGE EN ITALIE: MILAN-BOLOGNE- FERRARE

 

Lorsque j’ai pris mes billets en mars, j’avais envie de soleil. J’ai donc encore remis à plus tard la visite des pays nordiques pour me tourner vers le sud de l’Europe. Je voulais être dans une ville pour ne pas m’ennuyer puisque, encore une fois, je partais en solo. Je connais déjà bien le sud de l’Europe mais je n’avais qu’un vague souvenir de la journée que j’avais passé à Bologne il y a dix ans de cela. J’ai donc pris la décision d’y retourner et avant cela, de passer à Milan et dans la petite ville de Ferrare.

L’ITALIE

L’Italie est un pays où je me sens bien, où j’ai la sensation de me ressourcer et de recharger les batteries. Mon grand-père était sarde et j’ai toujours été attirée par la culture italienne. L’italie est le pays de mon premier voyage à l’étranger, le pays de mon premier voyage scolaire, de ma première colo’, de mon premier exil en solo (j’ai vécu une année scolaire à Firenze). Le pays des origines en somme!

MILAN

cathédrale milan

 

cathedrale milan

 

J’ai été un peu déçue par Milan. Milan avait la réputation il y a une dizaine d’années d’être une ville industrielle pas très belle par rapport aux joyaux que l’on peut trouver un peu partout en Italie. J’étais restée sur cette idée et voilà pourquoi, malgré mon amour de l’Italie, je n’y étais jamais allée. Puis, ces dernières années, de plus en plus de personnes autour de moi en revenaient satisfaites et m’affirmaient que ça avait bien changé.

J’ai fait Milan, et elle m’a déçue. Certes, la ville est très grande et on y trouve quelques jolis coins. La cathédrale est très belles et les églises et leurs cours ouvertes au public encore plus d’après moi. Pas autant de dorures et de richesses que dans les églises de Florence et de Rome mais une architecture moyenâgeuse  magnifique. Il y a le château aussi situé dans un grand parc où coureurs et autres sportifs s’exercent à loisir mais globalement, la ville reste bruyante, bétonnée et je n’ai pas ressenti la même ambiance que je ressens dans d’autres villes italiennes. Au lieu de ressentir la Dolce Vita, j’ai senti la ville de la consommation à tout va, une ville de nouveaux riches où ce qui importe et de consommer . Les magasins qui poussent la musique assez fort pour qu’on l’entende dans la rue en sont un exemple. Puis, la vie est très chère. Bien plus que dans le reste de l’Italie, pour proposer quoi en échange? J’en déduis que Milan est peut-être agréable à vivre mais ce n’est pas la première ville à aller visiter en Italie pour un touriste.

eglise milan

IMG_3614

 

 

Bologna

piazza maggiore (2)

Deux jours plus tard, je prends le train pour Bologne. Dès mon arrivée, je tombe sous le charme de ses multiples arcades, de ses rues animées, des lumières éclairants le marbre ocre de la grande via dell’ Independenza. Touristes et bolognais s’ affairent autour des buffets appétissants dressés pour l' »Aperitivo »,  heure à laquelle les bars offrent à manger pour un verre à prix fixe: 5e. (adresses en bas d’article)

En plus de sa magnifique architecture, Bologne est une ville étudiante, riche d’un point de vue artistique. J’ai loué un chambre dans les bureaux d’un atelier de stylisme et je n’ai pas regretté ( je vous laisserai le lien en bas d’article); la chambre et la salle de bain privée étaient décorées avec goût. Les peintures, les lampes, créées par les hôtes sont personnalisées. On s’y sent bien.

quartier universitaire Bologna

 

rue bologne

J’ai également testé la course à pieds à Bologne. Tôt le matin, j’étais seule dans la rue puisque même les cafés n’ouvrent pas avant 9h30. Les arcades me protégeaient de la pluie et c’était, je crois, les meilleurs moments pour découvrir la ville vidée de ses badauds. J’ai pu me repérer très facilement dès ma première sortie.

piazza maggiore

courir le monde bologne

De quoi profiter de tous les régals que nous offre Bologne. Contrairement à ce que l’on croit, la spécialité de Bologne ne sont pas les spaghetti bolognaises ( on trouvera d’ailleurs plus aisément des tagliatelles à la bolognaise); la vraie spécialité de Bologne sont les tortellini à la crème. Plus traditionnel encore, in brodo (au bouillon). Je laisserai les adresses testées et approuvées en fin d’articles mais il faut savoir que Bologne est je pense, la ville italienne de la gastronomie. On y mange bien pour pas cher et partout. Le marché en plein centre touristique de Bologne témoigne de l’importance des bons produits et du bien manger à Bologne. Pour finir, les aperitivi sont de qualité et bien pourvus.

J’ai eu la malchance de venir chercher le soleil et de trouver la pluie mais je me suis consolée en me disant que, quitte à être en Italie sous la pluie, autant être à Bologne, protégée par les nombreuses arcades de cette ville en briques roses.

Ferrara

Ferrara

Mon dernier arrêt sous la pluie malheureusement et sans parapluie puisque celui-ci s’est cassé sous les rafales de vent. Pourtant, la ville est magnifique, colorée et la cathédrale, impressionnante par sa beauté et sa simplicité. Les lustres éclairent des colonnes d’un marron délavé. Difficile à décrire mais à voir, c’est splendide.

Les palais sont nombreux, on en trouve aux quatre coins de la ville. Sans oublier le château qui nous accueille à l’entrée de la ville.

J’ai bien sûr gouté la spécialité de Ferrare, une tourte épicée fourrée aux macaroni à la crème et aux champignons. Ferrare est un arrêt agréable pour y passer la journée.

Finalement

Je suis partie six jours, c’est largement suffisant pour faire pas mal de choses dans ces trois villes lorsqu’on est seule. Est-ce que je retournerai en Italie? La question ne se pose même pas! L’Andalousie et l’Italie sont mes endroits préférés en Europe car ils sont source de richesses inépuisables , c’est aussi des lieux où il fait bon vivre. Chaque fois que je m’y trouve, je me rends compte des joyaux que renferme notre belle Europe.

Adresses:  (Non sponsorisée! 🙂 )

Milan: Je ne retiens rien d’intéressant à partager ou à retenir pour moi-même!

Bologne:

Lien vers la chambre d’hôte AirBnB dont je vous parle dans l’article:AIrbnb Bologne

Aperitivo:

Drogheria, Via Augusto Righi

drogheria bologna

Pizzeria

Pizzartist,Via Marsala, 35 Bologne

pizzartist

Boulangerie du marché de la piazza Maggiore

arancini au riz bologna

 

Osteria dell’ Orsa,via Mentana

osterai dell orsa bologna

Trattoria Soverini, via Guglielmo Oberdan (tortellini in bordo)

trattoria soverini bologna tortellini in brodo

Ferrara:

Une spécialité que vous pourrez trouver dans toute la ville. J’ai goûter ma tourte aux macaroni dans une pâtisserie à l’entrée de la ville.

Tourte macaroni spécialité Ferrara

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires sur “Voyage en Italie: Milan-Bologne-Ferrare (Bonnes Adresses)

  1. Je ne connais pas très très bien l’Italie à part la Sardaigne, Turin et le Lac de Côme où je suis allée. On m’a dit que Rome était très beau!

    Je suis conquise par l’Espagne même si je ne connais pas encore tout, je suis allée à Barcelone, Majorque, le pays basque espagnol et Séville.

    Comme tu as pu le voir sur insta, je reviens de Libonne, je découvre cette ville un peu tard et j’ai vraiment eu un énorme coup de coeur pour cette ville qui ne m’attirait pas forcément beaucoup de prime abord.

commentaires